Logo MagicTree
Loading...

1N’obligez pas votre enfant à choisir son camp

Demander à votre enfant de couper les ponts avec les membres de votre ex-belle-famille est souvent la première fissure que crée le divorce.

Autoriser et encourager l’enfant à entretenir les liens avec les grands- parents, tantes, oncles, cousins et cousines aussi bien du côté maternel que paternel peut contribuer à l’estime qu’il aura de lui-même ainsi qu’à son sentiment de sécurité et d’appartenance.

Quand l’enfant revient d’une visite, que ce soit avec l’autre parent ou ses proches, évitez les comparaisons et compétitions, l’enfant à tout autant besoin du parent qui fait le mieux les devoirs que de celui qui fait le mieux les spaghettis.

Gamin Mama

Une communication constructive…

…voici une solution : 2houses permet une communicationclaire, complète, évolutive entre les ex-conjoints, dénuée de toute charge émotionnelle dans l’intérêt strict de l’enfant.

Celui-ci se sent toujours encadré par des parents attentifs et informés de ses activités scolaires, parascolaires, de sa santé…

2houses est un moyen exceptionnel pour continuer à gérer leurs communes responsabilités à l’égard de leurs enfants, une gestion précise des dépenses, un calendrier des hébergements modulable et accessible à l’enfant.

2houses contribue à permettre aux parents d’assumer sereinement leurs responsabilités parentales hors de tout contexte émotionnel.

Catherine Henry, avocate et médiatrice familiale

Avocat